Une joueuse devient multimillionnaire et sa vie tourne au cauchemar

On entend régulièrement parler de personnes devenant millionnaires du jour au lendemain grâce aux jeux de casino comme les machines à sous ou aux loteries. Des gains qui bouleversent indéniablement la vie de ces gagnants, souvent de façon positive, mais cela les amène parfois à vivre un véritable cauchemar. Pour preuve, la quadragénaire écossaise Gillian Bayford qui a gagné avec son mari un gain exceptionnel de 187 millions d’euros à l’Euro Millions au cours de l’année 2012. Il s’agit du gain le plus important qui ait été remporté en Europe aux jeux d’argent. Mais devenir multimillionnaire n’a pas rendu la vie de cette joueuse plus heureuse. Un peu plus d’un an après avoir remporté ce gain, sa vie a en effet tourné au cauchemar.

Elle a en effet expliqué que les relations au sein de sa famille se sont largement dégradées depuis une année et qu’elle ne parlait plus aux membres de celle-ci. Elle a indiqué leur avoir versé une somme d’environ 20 millions d’euros afin de les aider à rembourser leurs dettes, tout en achetant également un grand appartement à ses parents alors qu’ils vivaient dans une caravane à cette époque. Elle aurait également acheté plusieurs maisons ainsi que des voitures de luxe aux membres de sa famille, mais malgré ces dons, l’écossaise affirme qu’elle a dû couper les ponts avec ses parents et son frère qui ne cessaient de la contacter pour lui demander davantage d’argent.

Gillian a indiqué que ce gain avait rendu les membres de sa famille « mauvais » et déconnectés de la réalité. À titre d’exemple, elle affirme que son père refuse aujourd’hui de voyager en classe économique et qu’il aurait même essayé de revendiquer le gain de 187 millions d’euros. Également, elle ajoute que son frère n’a même pas pris la peine de l’inviter à son récent mariage. Les relations avec son mari se sont elles aussi dégradées puisque le couple a récemment annoncé son divorce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>