Ubber n’est pas l’eldorado promis pour les chauffeurs

Selon une étude publiée par le site internet américain Buzzfeed, le fait d’être un chauffeur pour l’entreprise Ubber ne permettrait pas de devenir riche. Beaucoup de personnes qui pensaient avoir trouvé le moyen de savoir comment faire fortune doivent déchanter aujourd’hui. Alors que l’enquête a été menée dans trois métropoles américaines, à savoir Denver, Détroit et Houston, on constate que le salaire horaire est environ de 11,7€ pour un chauffeur travaillant pour l’entreprise.

En effet, ce salaire est au final proche du minimum légal, sachant qu’il faut également compter les coûts qui sont liés à l’activité de chauffeur, c’est-à-dire par exemple l’essence, l’entretien du véhicule ou encore l’assurance. Il faut ainsi retrancher à son salaire de chauffeur 25%, ce qui donne donc un salaire qui est très proche du minimum légal garanti par les États-Unis. Il faut dire que ces chiffres dénotent fortement avec le discours officiel d’Ubber qui annonce qu’un chauffeur travaillant pour l’entreprise gagnerait plus qu’un chauffeur de taxi traditionnel.

En réalité, il n’en est rien, d’autant qu’il y a beaucoup de problèmes autour de la législation des pays dans lesquels Ubber s’implante, comme cela a été le cas récemment en France puisque le gouvernement a tout simplement décidé d’interdire l’utilisation du service sur le territoire en raison du fait qu’il générait trop de concurrence déloyale. Il faudra donc, pour être à la hauteur de ses déclarations, que l’entreprise américaine revalorise le salaire de ses employés, une démarche qui sera probablement accueillie avec le sourire. Il faudra peut-être attendre que l’Ubberisation d’autres services se mettent en place afin de trouver des métiers qui puissent vous permettre de pouvoir gagner de l’argent facilement tout en étant autonome.